RHODOCYBE PSEUDOFLAMMULA(Lnge.)M. Bon

ÉCOLOGIE :

Nombreux exemplaires en groupe autour du tronc d’un jeune épicéa à Dammartin Le 8 septembre 2001. Petite pessière près de la carrière.

CHAPEAU :

25-50 mm. Convexe parfois mamelonné puis aplani avec une marge qui reste brusquement cassée sur 2-3 mm. Parfois très légèrement déprimé au centre et parfois avec une partie des lames qui se relève. Marge assez régulière puis onduleuse à flexueuse. Revêtement sec et luisant comme translucide d’un magnifique jaune qui se salit de brun orangé à la fin et taché par places quelquefois de zones noirâtres.

LAMES :

Serrées, peu large (vers 3 mm par exemple), longuement attachées au stipe. D’un jaune un peu plus pâle que le chapeau.

STIPE :

30-50x5-8 mm. Egal, droit ou un peu courbé. Jaune un peu plus pâle et brunissant à partir de la base. Base couverte d’un duvet strigueux blanc. Comme poudré vers le sommet d’éléments jaunes.

CHAIR :

Jaune un peu olivâtre à jaune olive assez foncé, surtout dans le bas de la cavité. Odeur agréable et banale ( de champignon !), saveur herbacée assez amère.

MICROSCOPIE :

Spores ellipsoïdes très petites de 2,5-3x2-2,5 µm.

OBSERVATION :

Synonyme pro parte de calocybe chrysenteron des anciens auteurs mais ce dernier pousse sous feuillus et sa chair est douce.