LACTARIUS LACUNARUM Hora

 

ÉCOLOGIE :

Quelques exemplaires trouvés le 8 juillet 2003 au bois d’Aglans dans  une mare asséchée sous pins et feuillus principalement bouleaux et aulnes. Sortie avec Gilbert Moynes et Jacky Bergeon.

CHAPEAU :

17-26 mm. Plan à centre en dôme mais aussi aplani et faiblement creusé au centre. Marge droite ou au contraire nettement costulée. Revêtement mat roux orangé sur le terrain mais brunissant assez fortement à la sécheresse.

LAMES :

Moyennement serrées et peu larges, adnées. Crème à ocre pâle. Arrête concolore.

STIPE :

15-25x4-6 mm. Concolore mais plus pâle presque ocre jaune sous les lames et blanchâtre à la base. Un peu ridé voire pseudoscrobiculé par endroits.

CHAIR :

Blanchâtre dans l’âme mais plus roussâtre dans le chapeau et le cortex. Odeur de Quietus et saveur d’abord douce et à peine amère par la suite. Latex blanc colorant le mouchoir en jaune.

MICROSCOPIE :

Spores globuleuses à ellipsoïdes de 6,5-8x5,5-6,5 µm. Cystides nombreuses et appointies de 60-70x7-8 mm ; celles de l’arête semblables mais moins longues. Epicutis formé d’hyphes de 4-7 µm mêlées de quelques cellules globuleuses en profondeur.

OBSERVATION :

La couleur peut rappeler subdulcis mais, selon Mme Basso, le lait de cette espèce ne jaunit pas le mouchoir. Descipiens, également proche, sent le pelargonium.