LACTARIUS BLENNIUS (Fr. : Fr.) Fr.

ÉCOLOGIE :

Cinq exemplaires, deux seuls conservés , trouvé le 8 août 2001 au Bois Rodolphe dans un taillis de charmes au milieu d’un bois d’épicéas. Sol calcaire. Sortie de l’OTSI.

CHAPEAU :

50-55 & +. Visqueux. D’abord convexe puis très vite déprimé, assez fortement. Marge lobée flexueuse souvent redressée sur un côté. Revêtement visqueux, fibrilleux un peu affaissé sur de petites surfaces comme de vagues scrobicules. D’un gris verdâtre glauque, un peu plus jaune vers la marge.

LAMES :

Blanchâtres puis crèmes et enfin crème jaune sale. Pouvant se tacher de brun grisâtre à grisâtre à la blessure. Adnées par une dent, ce qui lui donne avec la pente un air décurrent.

STIPE :

35-40x9-10 mm. Courbé, évasé sous les lames un peu aminci vers la base qui est ronde. Parfois cabossé. D’un gris olivâtre sale et assez intense mais recouvert de fines fibrilles blanchâtres par endroits.

CHAIR :

Blanchâtre dans le chapeau et un peu plus grisâtre dans le stipe. La base peut en outre se laver de rose pâle. Saveur âcre. Odeur indéfinissable et faible.

MICROSCOPIE :

Spores de 6-8x5-6 µm. Globuleuses à ellipsoïdes. Verrues incomplètement reliées, moyennement hautes.

OBSERVATIONS :

Espèce des feuillus facilement reconnaissable à ses teintes gris olivâtre.