LACTARIUS DELICIOSUS

ÉCOLOGIE :

Plusieurs exemplaires Trouvés le 9 novembre 2002 au Bois Carré, à droite de la route avant le bois délimitant la carrière Climent. Sur sol calcaire dans l’herbe le long d’une haie de feuillus avec un pin.

CHAPEAU :

45-95 mm. D’abord convexe un peu aplati voir légèrement déprimé au centre puis de plus en plus étalé mais non vraiment creusé pour la récolte. Marge flexueuse, sinueuse. Revêtement sec d’une couleur générale ocracé mais très nuancée. Pâle avec des fibrilles plus foncé vers la marge pouvant dessiner de petites zones annulaires plus ou moins complètes ou des pseudoscrobicules plus ou moins bien alignées. L’ensemble donnant au champignon une nuance plus ou moins rosâtre. Pouvant en outre vers le centre présenter des plages plus cohérentes tirant sur l’ocre roux. Se tachant aussi, parfois de verdâtre foncé et assez sordide.

LAMES :

Jusqu’à 6 mm. Serrées et décurrentes mais faiblement sur le stipe. Pouvant se tacher d’orangé au sinus. Arête un peu irrégulière parfois déchirée. Pouvant ça et là se tacher de vert noir.

STIPE :

35-45x10-25 mm. Court et trapu, parfois un peu épaissi vers la base. Pratiquement blanc sous les lames puis rosâtre mêlé d’ocre orangé. Couvert de fibrilles très courtes, ridé, veiné mais non scrobiculé. Rapidement creux

CHAIR :

Blanche à ocre pâle mais vite envahie d’orange très soutenu au bord et plus discret au centre du chapeau et du stipe. Latex demeurant orange après 1 heure. Odeur du groupe ( de carotte ou de coumarine selon la littérature), saveur douce.

MICROSCOPIE :

Spores globuleuses de 8-9x6,5-7,5 µm réticulées à ornementation assez basse. Baside 4 sp vers 55-60x 10-11 µm. Cheilocystides trapues de 6-8 µm d’épaisseur et pleurocystides plus grandes de 50-70x5-7 µm. Epicutis formé d’hyphes emmêlées de 1-7 µm d’épaisseur

OBSERVATION :

La coloration subimmuable du lait et la présence d’un pin comme seul résineux en font un délicieux. Cependant il n’a pas été observé sur la récolte de scrobicule ou fausse scrobicule sur le pied.