LACTARIUS UVIDUS (Fr. :Fr.)Fr.

ÉCOLOGIE :

Trois exemplaires trouvés dans une vieille pessière mêlée de quelques feuillus sur sol calcaire s’acidifiant au bois Rodolphe le 25 septembre 2002.

CHAPEAU :

42-55 mm. Plan convexe à convexe avec le centre déprimé voire creusé et à marge retombante, flexueuse. Revêtement gras à humide d’un couleur panachée et assez difficile à décrire, d’un gris violâtre nuancé d’ocre et souvent taché de teinte violâtre plus sombre. Parfois presque blanc par endroits. A la loupe l’aspect paraît finement pubescent.

LAMES :

Moyennement larges, assez serrées et décurrentes. Crème à ocre pâle et souvent tachées de violet. Arête concolore parfois soulignée de violacé, sinueuse un peu fimbriée.

STIPE :

35-40x10-16 mm. Évasé sous les lames et aminci vers la base, grossièrement ridé. Souvent creux. Blanc sale mais gouaché de jaune vers la base et parfois sali de violâtre.

CHAIR :

Blanche à crème mais vite envahie de violet foncé. Odeur un peu fruitée et saveur rapidement et fortement âcre.

MICROSCOPIE :

Spores globuleuses de 8-10x5,5-8 µm nettement ornées. Cystides fusiformes parfois tétinées de 70-80x8-10 µm.

OBSERVATION :

L’un des plus communs dans les lactaires à lait violaçant.