LEPISTA PERSONATA (Fr.)Cke.
= LEPISTA SAEVA (Fr.)Ort.

ÉCOLOGIE :

Nombreux exemplaires trouvés le 23 novembre 1991 à Baume-Les-Dames dans la zone industrielle de la prairie. Dans une pâture jouxtant le lycée professionnel. Un petit groupe cespiteux et un rond parfait de 8 mètre environ.

CHAPEAU :

85-120 mm d'abord plan convexe à convexe puis plan à marge rabattue et même à centre déprimé. Marge souvent ondulée parfois affaissée. Revêtement humide non visqueux d'un brun foncé imbu mais se décolorant en plus clair en séchant. Parfois légèrement violacé clair à l'extrême marge qui est souvent brusquement cassée.

LAMES :

Larges 8-10 mm. Moyennement épaisses et peu serrées, crème ocracé moyen. Mêlée de lamelles et lamelules, subadnées. Arête fimbriée et souvent déchirée, érodée.

STIPE :

30-70x13-21 mm.Droit ou courbé, souvent terminé par une base clavée épaisse, et s'évasant sous les lames. Assez fort et parfois trapu. D'un beau bleu-violet sur presque toute la surface. Mais couvert d'un duvet floconeux blanc à la base et parfois décoloré en blanc à beige vers le sommet et par taches. Surface typiquement veinée d'un lacis longitudinal plus foncé.

CHAIR :

Assez ferme, douce et peu parfumée, peut-être à odeur de nudus plus faible. Blanchâtre à beige clair surtout au droit des lames et dans le cortex et le bas du stipe.

MICROSCOPIE :

Sporée crème rosâtre sale. N R