MELANOLEUCA COGNATA (Fr.)K. & M.

ÉCOLOGIE :

En bordure de forêt de sapin mêlés à des hêtres sur sol calcaire et à proximité d'une fourmillière vers1200 m d'altitude. Aux environs de Mouthes ( Doubs ). Printemps 1989

CHAPEAU :

6O-8O mm. D'abord campanulé puis s'étalant, pouvant même avoir la marge retroussée, gardant toujours un fort mamelon obtus. Marge d'abord involutée et régulière puis droite et plus ou moins costulée. Revêtement lisse, un peu brillant, d'un brun grisâtre parfois nuancé de rougeâtre et finement réticulée de veines d'une couleur un peu plus sombre.

LAMES :

Jusqu’à 10 mm. Moyennement serrées. Libres à sublibres par une dent, parcourues de stries verticales. Couleur brun orangé parfois vif. Arrête d'abord droite puis ondulée, échancrée.

STIPE :

60-80x11-14 mm. Droit ou courbé. Longuement cylindrique sauf à la base qui est fortement bulbeuse. Blanchâtre carné puis brun sale, souvent taché de roux vers le milieu. Base tomenteuse, blanche. Nettement fibrilleux et même un peu poudré au sommet .

CHAIR :

Blanc carné puis brun gris sale, taché de roux par endroit. La base reste longtemps blanche. Odeur agréable ( peut-être de noisette ), saveur douce. Très fibreuse dans le stipe.

MICROSCOPIE :

Sporée blanche. Spores de 7,5-9x5-6 µm. Ovales finement verruqueuses. Basides 4 sp. Banales de 28-37x10-10,5 µm. Cystides nombreuses et fusiformes, parfois à tête recouverte de cristaux de 37-65x12,5-21 µm. Revêtement en trichoderme à éléments renflés de 3-6 µm de large.

OBSERVATION :

Espèce printanière reconnaissable à sa robe brune et ses nombreuses cystides