TRICHOLOMA ORIRUBENS Quelet

ÉCOLOGIE :

Trouvé le 30 octobre 2003 à Voillans sur sol calcaire dans un bois d’épicéas avec quelques rejets de feuillus. Route du creux d’alouette en face de la vierge.

CHAPEAU :

40-80 mm.  D’abord en boule ou convexe fermé puis convexe étalée avec la marge retombante et un dôme plus ou moins net au centre.. Marge flexueuse à parfois lobée. Revêtement sec d’abord finement fibrilleux puis squamuleux sauf au centre qui reste assez cohérent. Finalement laissant voir entre les amas de fibres la chair nue. Gris très foncé au début puis plus clair et finalement touché de brun roux pâle vers la marge.

LAMES :

Larges jusqu’à 10 mm. Assez serrées, émarginées. Blanches puis crème grisâtre. Arête concolore ou un peu plus pâle.

STIPE :

45-60x10-14 mm. Assez régulier à un peu élargi vers le bas à base souvent arrondie. D’abord blanc puis brunissant un peu sauf à la base qui est cotonneuse et blanche mais parfois marquée de bleu clair. Ridé dans sa partie supérieure.

CHAIR :

Blanche, mais pouvant se salir de gris dans le cortex et sous le revêtement du chapeau. Parfois lavée de bleu dans la base. Odeur nettement farineuse et saveur douce.

MICROSCOPIE :

Petites spores globuleuses à elliptiques de 4,5-6,5x3,5-5 µm . Basides 4 sp. Vers 28-30x5-7 µm. Poils irréguliers de 3-4 µm d’épaisseur. Revêtement formé d’hyphes de 5-10 µm, à pigments incrustés.

OBSERVATION :

A rapporté à orirubens malgré sa croissance