TRICHOLOMA SEJUNCTUM (Sow.:Fr.) Quel.

ÉCOLOGIE :

Plusieurs exemplaires trouvés le 24 octobre 98 dans un bois de pins et de feuillus mélangés sur sol calcaire. Commune de Bretigney. Récolté après les premières gelées blanches.

CHAPEAU :

Jusqu'à 130 mm. De forme très irrégulière, d'abord convexe puis s'étalant, voire se déprimant un peu mais en conservant souvent un mamelon bas. Marge irrégulière sinueuse à lobée. Revêtement sec, jaune à vert olive souvent très foncé, parfois à la limite du noir. Couvert d'un dense réseau de fibrilles aprimées, foncées à presque noires.

LAMES :

Blanches, jaunissant dans la vieillesse surtout vers l'arête, larges, moyennement espacées. Arête irrégulière.

STIPE

Assez haut et épais (ex: 75 x20 mm) souvent coudé ou tordu, même dans la jeunesse. De diamètre assez régulier jusqu'à la base ronde et un peu appointie. Parfois pincée, sillonnée sur la longueur. Blanc, brunissant parfois d'une manière forte. Nettement fibreux.

CHAIR :

Blanche, jaunissant dans les blessures. Odeur de farine, saveur désagréable.

MICROSCOPIE :

Petites spores subrondes de 5-7 x 4-6 µm.

OBSERVATION :

Malgré la présence de pins, ce champignons est le sejunctum commun dans les feuillus.