TRICHOLOMA UMBONATUM (Lg.) Bon & Clémençon

ÉCOLOGIE :

Deux exemplaires trouvés le 30 août 97 dans un bois de feuillus mêlés de hêtres, chênes, charmes... sur sol calcaire. Bois de Dammartin, entre Dammartin et Bretigney dans la forêt dite de l'Aiguillon au bord de la ride de l'Audeux.

CHAPEAU :

60-65 mm. Nettement et assez fortement umboné. Marge relevée, lobée, sinueuse et même déchirée. Revêtement lisse, luisant et même visqueux en son centre par temps humide. Finement fibré, vergeté mais de façon innée. Couleur pâle surtout grisâtre tirant sur le brun sale clair et peut-être avec des reflets jaune olivâtre très clairs vers la marge. Marge plus pâle. Mamelon plus foncé d'un brun bistre sale, ponctué vergeté.

LAMES :

5-7 mm de largeur. Assez serrées, blanches à crème pâle et jaunissant nettement à la dessiccation, sublibres. Arête concolore, festonnée.

STIPE :

40-60 x 9-12 mm. Plutôt cylindrique mais un peu évasé sous les lames et épaissi à la base. Un peu coudé ou tordu. Blanc mais pouvant jaunir par endroits. Strié de quelques lignes un peu glauques. Un peu farineux au sommet.

CHAIR :

Blanche, saveur de farine un peu amarescente, odeur complexe et faible, un peu terreuse puis farineuse. Sur le tard elle rappelle même le groupe Album.

MICROSCOPIE :

Spores subglobuleuses de 6-7 x 4-5 µm
Baside 4 sp.
Revêtement gélifié à texture parallèle et à hyphes courtes s'épaississant.

OBSERVATION :

préféré à spermaticum qui est une espèce assez mystérieuse.