TRICHOLOMA VIRGATUM fo. ROSEIPES Bon

ECOLOGIE :

En 1986, nous avions trouvé un tricholome à saveur poivrée qui semblait proche de Tricholoma virgatum. Monsieur Bon (Station d’Etude de La baie de Somme) que nous avions consulté à l’époque nous apprit qu’il s’agissait d’une forme qu’il avait publiée sous le nom de T. Virgatum, forme Roseipes. Nous eûmes le plaisir de la retrouver en 1999.

CHAPEAU :

  Diamètre 5,5-6 cm. Conique puis étalé, caractérisé par la présence d’un mamelon pointu et très bien différencié. Revêtement à l’aspect gras gris assez sombre mais pouvant se salir d’ocracé ou présenter un aspect bien plus pâle presque blanc, surtout à la marge. Le mamelon reste toujours la partie la plus grise du chapeau. Peigné de fibrilles gris sombre, parfois même noirâtres.

LAMES : 

Très larges (jusqu’à 1 cm), soudées au pied par une zone plus ou moins importante. Moyennement serrées. Blanchâtres à grisâtres pâles mais salies d’ocre voire de noirâtre.

STIPE :

 7-10x1-1,5 cm. Souvent tordu. Blanchâtre à grisâtre clair. Élancé, subégal mais en fait légèrement renflé au milieu. Base souvent un peu rétrécie. Parfois avec des traces de rose à la base.

CHAIR : 

Blanche sauf à la base qui se tache d’ocracé, voire de grisâtre. Parfois lavé dans cet endroit de rosâtre. Odeur nulle, saveur lentement mais nettement piquante.

 

MICROSCOPIE :

Spores (a) 6-8x4,5-6 µm. Subglobuleuses et lisses. Basides (b) d’environ 40µm de longueur. Poils de la marge des lames (c) vers 30-40µm. Exocutis (g) formé d’hyphes grêles de 3 µm. Hyphes sous cuticulaires (e-f) de 10 à 12 µm d’épaisseur. Articles du pied (d) de 3µm.

OBSERVATION :

  Si on s’en tient au nom de cette forme, le caractère le plus significatif semble être la couleur rose du stipe. Mais c’est un caractère assez inconstant. Nous le reconnaissons plus aisément au mamelon spectaculaire de son chapeau et à l’odeur non farineuse.