VOLVARIA SPECIOSA Fr.

ÉCOLOGIE :

Nombreux exemplaires poussant dans une étable le 6 juin 2001. Sur tas de fumier. Ferme St. André, élevage de Charolets. Commune de Florimont (90). Donné par P. Boillot.

CHAPEAU :

Jusqu'à 90 mm. D'abord blanc avec des reflets jaune crème puis devenant brun gris. Revêtement gras, poisseux, d'abord lisse puis déchiré en squames de plus en plus grosses dans la région discale et laniéré en direction de la marge. Marge d'abord entière puis finement striée au niveau des lames.

LAMES :

Assez serrées et larges (jusqu'à 10 mm),  presque libres à libres. D'abord blanches puis rosissant par les spores. Plutôt ventrues et obtuses à la marge.

STIPE :

Plutôt court sur ces exemplaires et s'élargissant à la base ( ex 70x20 mm) Blanc pur et finement ridé. Base enveloppée par une volve assez cohérente et charnue. Blanche mais se salissant vite de brun fuscescent à noirâtre. Base souvent tronquée.

CHAIR :

Douce à odeur et saveur nettement raphanoïde. Se salissant de brun parfois sous le revêtement. Assez molle mais non fragile.

MICROSCOPIE :

Sporée rose sale foncé. Brun jaune dans l'eau de 12-15x8,5-10,5 µm.

OBSERVATIONS :

Nous avons déjà représenté cette espèce cueillie et donnée par M. Di Macio et récoltée à Grosbois sur bottes de paille. Le chapeau est plus grisâtre, non méchuleux et le port est plus svelte du fait d'un pied beaucoup plus grand.